Il neigeuhhhh.  Et ce n'est pas parce que c'est normal d'avoir encore de petites poussées d'urticaire blanc en avril et même en mai que cà fait plaisir à voir.  Et je m'en fiche si le gens du Lac en ont reçu 10 cm dans la nuit. 

Par contre, là où je ne me plains pas c'est que Dame Nature s'est bien moquée de notre dur et long hiver.  Croyez-le ou non, alors que le 7-8 avril il restait encore un bon pied de neige au sol, tout est parti, évaporé, en une dizaine de jours, pfuiiiit, comme si le 450 cm que nous avions pelleté nous faisait un dernier pied de nez en disparaissant tout seul, sans efforts.

Et mieux que cà, oui mesdames-messieurs, contredisez-moi si vous l'osez, mais il me semble que les arbres n'ont jamais été verts si tôt, ni l'herbe aussi resplendissante.  Et je pense même apercevoir des trilles qui montrent timidement leurs bouts du nez dans le boisé.  Et ma rhubarbe a jailli du sol d'un seul jet, prête à consommer, miam miam!  Et les organisateurs du célèbre Festival des Tulipes d'Ottawa qui s'arrachaient les cheveux au début Avril en prédisant que les tulipes n'arriveraient jamais à temps pour le Festival qui commence, heu..., bientôt (cette fin de semaine?), eh bien, ils n'ont plus qu'à aller se chercher une moumoute, même mes tulipes, bien connues pour leur retard, ont commencé à faire des clins d'oeils à leurs copines les jonquilles et à mon forsythia. Même les vers blancs...ok on ne parle pas des vers blancs.  Ni des moustiques. Ouais. Eux aussi.

Bon, il faut dire que le ma-gni-fi-que mois d'avril que nous avons eu a probablement aidé à ce petit miracle naturel.  Des semaines complètes avec une moyenne oscillant entre 18 et 25 degrés, on n'a pas souvent vu cà.  Même pas eu le temps de sortir tranquillement le linge de printemps, il a fallu tout de suite aller fouiller dans le linge d'été.  Un jour, on mettait les bottes et le manteau, le lendemain, hop les sandales et les shorts! 

Bon, ce n'est pas tout, ce matin, il a fallu aller rechercher dans les boites lointainement entreposées les fameux manteaux d'hiver dont nous pensions être débarassés pour quelques mois, snif snif.  Mais ce n'est qu'un petit hoquet du printemps, dans quelques jours, on retrouvera nos beaux degrés!