... là c'est oui....

Voici une lettre d’une femme médecin de Rouyn-Noranda (Dre Catherine Falardeau) ayant vécu la grippe A de son bébé..


De : Catherine Falardeau [mailto:catfalardeau@hotmail.com]
Envoyé : 26 octobre 2009 11:28

Objet : Lettre à envoyer à tous!!! Bienvenue dans la nuit d'une maman et médecin inquiète.

 

Lettre à envoyer à tous. Soyez généreux.
Pour celles qui en avaient recu une autre (moins complète) envoyez celle-ci.

Merci de participer. Merci de me renvoyer vos commentaires.

5H05 DU MATIN. Je suis inquiète. Je suis une maman. Je suis médecin.

TEXTE NON RELU CAR JE VAIS ALLER DORMIR dès qu'il sera terminé.

FALLAIT JUSTE QUE JE VOUS DISE UN PETIT MOT À VOUS QUE J'AIME et aux autres
que je traite habituellement avec le même amour même si vous êtes des inconnus.

C'est long, je sais, mais lisez-le, c'est très précieux. Vous sauverez peut-etre
des vies en le transmettant et en en parlant autour de vous.

Y'a pas que les docs qui sont capables de sauver des vies...

Éveillée par la toux de mon petit amour Thomas, je suis allée à sa chambre.  Il dort la face
dans le coin de son lit, les fesses en l'air et la suce sur le coin de la bouche, comme une pipe.
Il gémit. Je le surveille. Je ne le toucherai pas mais j'aimerais savoir s'il est chaud...
Bon, il se réveille en pleurant: 39° de fièvre, fréquence cardiaque à 180 battements par minute, il respire rapidement, 50fois/minute. Il ne toussait pas hier et n'avait aucune congestion.

Lumière allumée: il est bien coloré, souffrant, non enrhumé. Couche changée. Coktail Tempra et Advil,
biberon de lait et allaitement... Eczéma qui pique à cause de la fièvre alors on crème le bébé de la tête au pied.

Puis, grosses sueurs:  good! la fièvre chute. Pyjama tout mouillé mais bonne nouvelle. Le coeur de mon bébé ralenti mais il reste gémissant. J'ai renvoyé papa dormir: je fais la nuit, il fera le jour pendant que je vais dormir. Si j'y arrive car, en cas normal, je ne serais pas inquiète de cette fièvre.

Je le suis, vous savez pourquoi??

Consulter? Non, je vais attendre de voir si la situation persiste.

Hier, il était top souriant. Il a couru, parlé, grimper et nous sommes allés chez Véronique, à la pharmacie pour acheter une brosse à dent, acheter de la peinture et finalement, chez Sushi-shop pour notre souper. Dieu soit loué, nous avons manqué le cours de natation, omis d'aller dire bonjour à mon amie Isabelle qui est enceinte et à ma voisine de 80 ans qui déménage suite au décès de son conjoint.

Cette nuit... Thomas gémit et est brulant. Qui aurait pu s'en
douter hier alors qu'il était en parfaite santé?
 
Je repense à ma journée de magasinage. À tous les humains rencontrés et à tout ce que Thomas peut avoir touché... et à ses petits doigts tous mignons qu'il porte à sa bouche. A sa suce qu'il adore et qui doit ramasser des millions de microorganismes.  Qui avons-nous embrassé? Ou quelles mains ai-je serrées? Ha!

Puis, en cette nuit blanche, je repense à tous ces gens qui ne prendront pas de vaccin de la grippe A H1N1 malgré cette grande campagne nationnale et mondiale de vaccination en pensant que c'est de la foutaise (oui!! Toute la planète terre est dans les patates et fait un délire collectif!!)  et que, pour des raisons sombres et sans fondements, ils vont se PROTÉGER DU VACCIN??

Oui, je les ai tous lus les courriels d'horreur que l'on s'amuse à nous passer pour nous faire craindre le vaccin.
Avez-vous regardé leur provenance? Leur source? Ces personnes qui font la propagande contre la vaccination, et ceux qui adhèrent à leurs idées alors que le gouvernement dépensent des millions de dollards pour nous PROTÉGER, je souhaite qu'ils aient des remords pendant cette pandémie... Je n'irai pas jusqu'à leur souhaiter la mort d'un proche mais j'avoue que je voudrais qu'ils augmentent leur conscience sociale parce que leur imprudence pourrait nuire aux vulnérables.

Oui je les ai lus les mails où l'on raconte toutes sortes de choses... et les entrevues. J'avoue qu'à part une personne EXTRÈMEMENT ALLERGIQUE AUX OEUFS, je pense que l'on doit tous se faire vacciner...

Quels sont les buts des gens qui parlent contre le vaccin? Se donner de l'importance? Avoir l'impression d'informer? Un chimiste qui dit qu'il y a trop de mercure? On m'a donné un papier sur la vaccination datant de aout 2009 (ancien dans le contexte où les choses vont vite) et qui parle contre la vaccination... Il provient des États-Unis et ils n'ont même pas les mêmes normes au niveau des médicaments et vaccins. Ou ceux qui parlent de la pandémie de grippe espagnol... c'était en 1918 et je sais, comme vous, que la science a évolué.

Allons, cessez de vous laisser avoir et de suivre comme des moutons vers des convictions anti-vaccin sans allez aux vraies sources.

De toute façon, vous pensez vraiment que le gouvernement pourrait vouloir vacciner des tas de gens avec
un vaccin INSOUCIANT pour en assumer plus tard leur "INTOXICATION" AU MERCURE??? Pensez-vous qu'un gouvernement qui paient TOUS NOS FRAIS D'HOSPITALISATION, NOS MÉDICAMENTS (les antivirus seront gratuits pour tous) ET QUI OFFRE LE VACCIN GRATUITEMENT ne le ferait pas AVEC une immense prudence en voulant limiter le nombre de personnes malades pour ÉCONOMISER sur les retombées probables d'une catastrophe virale? 

Pensez-vous que cette maladie est comme un rhume banal que l'on attrape à chaque année?? Êtes-vous informés?? Ou pas?

D'abord, visitez le site pandemiequebec.qc.ca et lisez un peu. Peut-etre qu'en étant peu informés, les gens ne se mobilisent pas.

Un peu d'information??? Je vous en donne. Non pas pour semer la panique mais pour vous faire réaliser un peu la RÉALITÉ ACTUELLE!

Une grippe, c'est une maladie avec beaucoup de fièvre, des douleurs musculaires, de la toux et souvent, une perte d'appetit et des maux de têtes. Ce n'est pas le rhume, avec la congestion nasale et le mal de gorge. La grippe annuelle "ordinaire" tue environ 1500 personnes par année au Québec. On pense que la grippe A H1N1 pourrait en tuer plus de 9000 dans la pire situation. Ce qui veut dire 100 personnes à Rouyn Noranda.

Savez-vous que les médecins de l'urgence ont vu plusieurs cas de grippe depuis les dernières semaines? Savez-vous que plusieurs de ces gens ont été hospitalisés à l'hôpital, enfants comme adultes? Et que peronne n'est mort, heureusement.

Savez-vous que les médecins et infirmières sont aussi vulnérables que vous? Et que s'il en manque trop... nous aurons un problème.

Savez-vous que notre directrice des médecins à l'hôpital, ainsi que ses collègues, ont travaillé des centaines d'heures pour préparer le PLAN de pandémie? Savez-vous qu'à l'urgence, actuellement, le système de triage est déjà modifié pour les cas de grippe (syndrome d'allure grippal que l'on nomme SAG)?
Qu'on les regroupe pour les isoler des autres?

Savez-vous qu'en cas de pandémie, il y aura autant d'accidentés, de crises de foie, d'accouchements et d'appendice?

Savez-vous que s'il y avait une augmentation du nombre de cas toutes les activités médicales non essentielles à la survie seront cessées? Que votre rendez-vous avec Dr Untel, pour votre pression, votre dépression, votre blessure de CSST, votre asthme sera annulé CAR TOUS LES MÉDECINS DES CLINIQUES SERONT MOBILISÉS POUR RÉPONDRE AU BESOIN: TRAITER LES PERSONNES ATTEINTES DE GRIPPE?
Savez-vous qu'il y aura des endroits qui seront dits "stériles" où, si vous êtes grippés, vous n'aurez pas le droit d'entrer: clinique de pédiatrie, Fleur de Lys où on suit les femmes enceintes, clinique de chimiothérapie?
Savez-vous que tout le système de rendez-vous avec les spécialistes, en radiologie et les prises de sang non urgentes seront paralysés pour donner place aux interventions prioritaires?
Savez-vous qu'il pourrait y avoir des sites de traitement non traditionnels où l'on traitera tous les cas de grippe pour ne pas contaminer la salle d'urgence?
Savez-vous que dans la pire situation, on pense que plus de 300-400 personnes pourraient y consulter à tous les jours? Savez-vous qu'un médecin normal peut voir une moyenne de 20 patients par jour s'il travaille bien?

Savez-vous qur les antiviraux seront disponibles dans ces sites de traitements non traditionnels et non dans votre pharmacie? Savez-vous que l'on soit les commencer dans les premières 48 heures des symltômes?

Savez-vous que moi, une passionnée de mon travail à l'urgence, j'ai quitté mon travail à l'hôpital pour me protéger des cas de grippe car je suis enceinte? Et savez-vous que je n'ai pas le droit au retrait préventif... donc, je le fais à mes frais en perdant 70% de mon salaire? Toutefois, je vais continuer à voir mes patients au CLSC, pour l'instant, s'ils ne sont pas grippés!!

Savez-vous que les écoles et garderies pourraient fermer s'il y avait trop de cas ou trop d'éducatrices atteintes? Avez-vous une voisine, mère, gardienne autre? Et si elles étaient malades? Avez vous un plan B, C ou D???

Savez-vous que lorsqu'une personne est contaminée, elle est contagieuse AVANT D'AVOIR DES SYMPTÔMES, soit 24 heures avant? Et saviez-vous que le virus survit sur les surfaces PENDANT 48 HEURES et sur le linge pendant 12 heures? Alors, sur les jouets à la garderie, sur les poignées de porte, les combinés de téléphone,
les claviers d'ordinateurs, votre carte de crédit, les appareils au gym et la suce de votre enfant...

Saviez-vous qu'il y aura des porteurs non malades, qui contamineront les autres, sans
jamais développer la maladie?

Savez-vous qu'un comité d'éthique a vu le jour car de difficiles décisions devront peut-être prises (dans le pire scénario)??? Il y a un nombre limité de respirateurs à Rouyn Noranda, qui en temps normal, est amplement suffisant pour servir tout le monde. Juste cela, ça me fait friser.

Je n'aurais jamais pensé dire une telles choses que l'on se réserve surtout comme information entre nous,  mais, vu le grand nombre de personnes qui se prononcent contre la vaccination, il faut que quelqu'un vous parlent des prévisions... Sinon, vous n'avez qu'un seul côté de la médaille.

Est-ce ces informations vous permettent d'être plus conscients et vous aiderait à vouloir
éviter une pandémie importante dans notre ville de Rouyn Noranda?

A-t-on besoin de se rendre là? Peut-on agir ensemble pour ÉVITER LE PIRE???

Savez-vous que je n'invente rien?

Faut pas se faire croire qu'il n'y aura que des conséquences infectueuses à cette crise! On parle de 9000 morts, plusieurs milliers de personne hospitalisées et 35% de la population atteinte dans le pire des cas.  On ne parle pas de toutes les autres conséquences.

Si Thomas, mon fils de 16 mois continue à faire de la fièvre, vais-je aller travailler ce matin? Non, parce que je ne sais pas si je serai dangeureuse pour mes patients (contagieuse) et surtout, parce que le fruit de mes entrailles est en BESOIN DE SA MÈRE!!!
Vais-je aller chez le dentiste demain avec lui comme prévu? Non! Et à mon rendez-vous de grossesse à Fleur de Lys? Non. Me faire masser? Au gym? À la piscine? Prendre un chocolat chaud à l'Abstracto? Au cinéma
ou au Théâtre du Cuivre?? Ou à l'épicerie??

Le vaccin, c'est pour se protéger du virus. Mais aussi pour protéger les autres.
Il sera d'autant plus protecteur si une majorité d'entre nous se fait vacciner. Il ne sera pas une garantie de protection: voyez l'épidémie d'oreillons actuelle où quelques cas sont des personnes vaccinées car il ne s'agit que d'avoir quelques NON VACCINÉS pour que le virus saute d'une personne à l'autre.

C'est comme le code de la route. Pourquoi réagissez-vous quand vous voyez un chauffard sur la rue principale qui roule à 80km/heure ou une personne qui conduit en état d'ébriété?? Parce qu'il prend des risque qui peut lui causer la vie...
MAIS SURTOUT LA VÔTRE ET CELLE DE VOTRE ENFANT ou votre mère QUI SE PROMÈNE PRUDEMMENT SUR LE TROTTOIR!!!!

Ne pas se faire vacciner, c'est faire un geste dangeureux qui peut être délétère pour le bien des autres AUSSI!!!

Le vaccin est sécuritaire, dépouvu de toute intoxication et surtout, il est notre seul prévention potentielle!!! HÉ! Les États-Unis sont rendus à plus de 1000 morts... À ce que je saches, ils ont de bons docteurs!!

Le vaccin a été concu comme tous les autres vaccins fabriqués en 2009.  Avec conscience et prudence.

Le vaccin, c'est pour se protéger de toutes les autres conséquences indésirables qui pourraient découler d'une pandémie sévère: absentéisme, deuil, inquiétudes, REGRETS (ET CULPABILITÉ) , et beaucoup d'autres...

Imaginons un enfant malade, hospitalisé: ses parents vont-ils vraiment aller travailler? Et si les parents de l'enfant étaient médecin, policier, ambulancier, épicier ou infirmier?? 35% des ambulanciers atteints... 35% des policiers, des médecins, des...

Imaginons votre mère qui est mourante, vous allez continuer votre travail et vos activités ou vous irez la veiller à tour de rôle? Vous laisseront-ils vous approcher de votre mère, vous qui êtes enceinte et qui avez 3 enfants en bas de 5 ans qui fréquentent la garderie?

Imaginons un décès dans votre famille, serez-vous apte à travailler le lendemain? Et si vous étiez la personne ayant contaminé cette personne? Et si vous n'étiez pas vaccinés?  La culpabilité, connaissez-vous cela?  Ça tue le moral.

Peu importe votre travail, il y a de l'argent/vie/santé qui vont se perdre si on ne se prépare par convenablement en se protégeant du pire.  Le pire, c'est 35% de la population atteinte, et 9000 morts.  De l'argent, des morals, des familles et de la qualité de vie... Les gens seront à la maison 7-10 jours s'ils sont malades car ils seront contagieux, aussi, ils seront absents s'ils ont un membre de la famille malade ou mort (plus qu'une semaine!).

Enfin, je pense à ma nounou qui me disait qu'une famille dont elle garde les enfants ne se fera pas vacciner par peur de la quantité de mercure contenu dans le vaccin.

Belle petite famille qui se met en danger (DPJ?) et qui NOUS met en danger, sachez que comme tout ceux de votre clan, qui fréquentez la même piscine que moi, la même garderie , le même supermarché et les mêmes lieux publics, je ne souhaite pas vous croiser lorsque vous aurez contracté la grippe A H1N1 et que vous serez dans votre premier 24 heures car vous NOUS CONTAMINEREZ SANS LE SAVOIR, et nous risquerons la mort autant que vous, sinon plus, car je suis enceinte et mon bébé n'a qu'un an.

Et bien, à ces personnes refusant la vaccination (même celles enceintes qui refusent de se faire vacciner et qui pourraient contaminer l'infirmière qui assistera mon médecin lors de mon accouchement), avez-vous
peur de la grippe A H1N1 qui pourrait tuer 9000 québécois, qui va donner des complications majeures sur des enfants comme le mien et comme les vôtres, tels de grosses pneumonies et des troubles respiratoires qui vont nécessiter des traitements d'oxygène et pour les plus malades, un ventilateur? 

Savez-vous que l'on croit qu'il y aura plus d'une vague de pandémie (durée de 8 semaines)?  On pense
qu'il pourrait y en avoir trois dans les prochains 12 mois.

Ont-ils conscience que le système de la santé, qui est déjà à bout de bras, risque d'avoir de la difficulté à traiter tout ce beau monde malade?  Savent-ils que nous avons 7 respirateurs à Rouyn Noranda et qu'il est impossible d'en emprunter car toutes les villes sont déjà touchées au Québec?  Ont-ils peur lorsqu'ils entendent que le virus tuent des femmes en parfaite santé, en âge de procréer?  Ont-ils peur lorsqu'ils voient que 70% des décès seront des femmes?

Pour le mercure, le Département de santé publique m'informe qu'il y a moins de 5 microgrammes dans le vaccin sans adjuvant et 50 microgrammes dans celui avec adjuvant. C'est moins que dans une canne de THON!!! Et la dose maximale recommandée par semaine est de 150 000 microgrammes par semaine. Vous recevrez 5 ug dans votre vaccin!! C'est moins que dans une bouchée de poisson!!! Merde! You-hou, il y a de l'arsenic dans notre air, faites-vous du rollerblade sur la piste cyclable autour du lac Osisko?  Et du mercure dans tous les poissons que l'on mange!! Vous pratiquez la pêche??? Savez-vous que nos lacs sont pollués?

Pour le mercure, voir l'informationà la fin du texte provenant de SANTÉ CANADA.

Bon, je devrais enfin pouvoir dormir. Je vais écrire quelque chose du genre à David Prince, journaliste, et
enfin, comme il me l'a demandé, m'exprimer publiquement.  Je pense que depuis les 10 dernières
années, j'ai su me faire apprécier et respecter par les gens de Rouyn Noranda que j'ai croisé à la salle d'urgence.  Je pense que les gens prendront mon opinion au sérieux.

Thomas a refusé de dormir dans son lit.  Après multiples tentatives de le coucher dans son lit, j'en ai conclu qu'il avait besoin de ma proximité.  Accroché à moi comme un petit singe, il ne s'est endormi que lorsqu'il a été dans mes couvertures.  Papa le veille actuellement car j'avais besoin d'écrire ma peine, ma colère et mon inquiétude. Il y a des mamans qui se reconnaissent??

J'ai peur de perdre mon bonheur, mon bébé, ma santé, ou celle des gens que j'aime plus que tout au monde, dont ma famille à Laval et mes amis très chers.

Passez le mot, que personne ne refuse le vaccin.

Soyons conscients et solidaires.

Soyons prudent. Évitons la catastrophe et les remords...

Si le gouvernement annonçait une attaque nucléaire et demandait à la population de se construire un abris nucléaire: vous le feriez tous!!!  ET VOUS Y RESTERIEZ À MANGER VOS CONSERVES JUSQU'À CE QU'IL VOUS DISE QUE C'EST OK.

Il nous annonce une ATTAQUE VIRALE potentiellement MORTELLE... ET VOUS NE LUI FAITES PAS CONFIANCE!! La grippe A H1N1 a deja tué des humains partout sur la planéte, dont des femmes enceintes!!!
Vous voulez quoi de plus???  Du sang?  Une musique de fond comme dans les films d'horreur?

Agissez!! SOYEZ DES PROMOTEURS DE LA SANTÉ ET DE
LA CONSCIENCE SOCIALE.

Vaccins; pour vous et vos proches et lavez-vous les mains.

SI VOUS ÊTES MALADES,
RESTEZ CHEZ VOUS!!

Catherine Falardeau
Maman, d'abord.
Enceinte, ensuite.
En bonne santé, pour l'instant.
En vie, et désirant le rester.
Médecin.
Être social.

Mercure dans le poisson.
La consigne recommande aux Canadiens de limiter leur consommation de thon frais/congelé, de requin, d'espadon, d'escolier, de marlin et d'hoplostète orange. En règle générale, vous pouvez consommer jusqu'à 150 g par semaine de ces espèces de poissons combinées. Cependant, les femmes enceintes, celles qui prévoient le devenir et les mères qui allaitent doivent en limiter leur consommation maximale à 150 g par mois. Les jeunes enfants âgés de 5 à 11 ans peuvent en consommer jusqu'à 125 g par mois. Les très jeunes enfants âgés de 1 à 4 ans devraient limiter leur consommation de ces espèces de poissons à 75 g par mois.
Une consigne distincte est exclusivement applicable au thon blanc en conserve. Cette consigne ne s'applique pas au thon pâle en conserve. Les femmes enceintes ou qui prévoient le devenir et les femmes qui allaitent peuvent consommer jusqu'à 300 g (quatre portions telles que déterminées par le Guide alimentaire) par semaine de thon blanc en conserve. Ceci équivaut à environ deux conserves de 170 g de thon blanc par semaine. Les enfants âgés de 5 à 11 ans peuvent en consommer 150 g (deux portions ou environ une conserve de 170 g par semaine) et les enfants âgés de 1 à 4 ans peuvent en consommer 75 g (une portion ou environ 1/2 conserve de 170 g par semaine). Prenez note qu'une fois égouttée, une conserve de 170 g de thon contient environ 120 g de chair de thon.