Nous partons aujourd'hui en direction d'Orlando, à 45 minutes de là.  Tôt le matin, je vais faire un dernier tour au bord de la rivière pour tenter de voir des lamantins qui, malgré le fait qu'ils migrent dans des eaux plus chaudes l'été, reviennent quelquefois faire un tour vers la source et que l'on peut voir certains jours.  Pas de chance, nous n'en verrons pas mais nous verrons une dernière fois les gros poissons qui abondent dans cette eau cristalline.

3830650271_20dfec5089

Notre GPS nous guide encore une fois sans faillir jusqu'à Orlando et, à quelques kilomètres du camping, nous décidons qu'il est temps de chercher une épicerie pour faire nos achats pour les 4 prochains jours. Une fois que nous serons installés au camping, pas question d'en ressortir parce qu'il manque un item essentiel à notre survie ou de dépenser deux fois le prix pour une pinte de lait ou du pain au dépanneur du camping!  Mais, là, surprise, alors que nous cherchons l'épicerie la plus proche, nous passons sous les portes du Royaume de Disney. 

3830675737_4c0b69ffae

À 6 kilomètres du camping!  Le Royaume est grand en titi, il ne contient par contre pas d'épicerie et pas de route facile pour faire demi-tour!  Non, une fois que vous y êtes entrés, on essaie de vous y garder le plus longtemps possible.  Grrr... Malgré l'aide du GPS, nous devons faire maints tours et détours pour enfin sortir des tentacules disneyéennes et trouver une épicerie normale sans oreilles de Mickey en devanture.  Nous faisons nos achats et retournons bravement dans l'antre de Mickey.

Premier choc (enfin, deuxième, après avoir constaté l'immensité du site) : en arrivant au camping, les employés sont en train de laver à grande eau l'asphalte autour des bâtiments d'accueil.  Tiens, ce ne doit pas être illégal ici...  Nous découvrirons par la suite que les tuyaux d'arrosage entreposés à chaque site ne sont pas une gracieuseté de Disney pour nous faciliter le branchement à l'eau potable mais plutôt un outil de travail des employés qui nettoient scrupuleusement chaque site à grande eau (potable) après les séjours de chaque campeur.  Ouf l'écologie!

Il est environ 16h00, trop tard pour  les parcs à thème mais assez tôt pour profiter de la soirée.  Nous soupons tôt et partons découvrir les transports de Disney.  L'autobus s'arrête partout dans le camping et nous amène jusqu'à la sortie où nous attendent d'autres autobus qui sillonnent tous les secteurs du Royaume, tous les parcs, hôtels, etc.  C'est impressionnant et très efficace.  Nous ne voyagerons pendant 4 jours que de cette façon (et gratuitement).  Et en vélo dans le camping, immense et démesuré comme tout le reste.

3831473230_f617f1b3e6

Le temps est orageux et nous descendons sous la menace d'une bonne pluie tropicale à Disney Downtown.  La pluie nous rejoindra quelques minutes plus tard et nous accompagnera pendant une bonne heure, nous forcant à faire de petits bonds de lièvres effarouchés entre les différentes boutiques, toutes plus clinquantes et chères les unes que les autres.  De quoi faire tourner la tête de tous les mini-consommateurs du monde.  Et des amateurs de Disney.  Nous résistons.  Avec un peu de mal pour Manu dans la boutique Legos, pour Jacques chez Harley-Davidson, Catou à la boutique art-déco-rococo-rétro (la plus originale et intéressante de l'endroit, il faut l'avouer!), Magali dans les bonbons et moi... bof... Mickey et Minnie ce n'est pas mon truc.  Il n'y a pas une boutique Obama-Mania ici??  Pfff...

3831477872_3e9914950d

3830700187_368352f2f6

3831485258_c4247611a8

3831494864_11b9bb627f 3831489542_17560dd374

3831498602_fe2955eab2