Comme je m'ennuyais un peu (on finit par se tanner d'aller jouer au casino ou de regarder les séries-savons américaines tous les après-midis, comme tout le monde sait que les femmes au foyer font, zut démasquée!), je me suis trouvée un magnifique projet : monter un projet de parrainage avec l'aide d'une Fondation reconnue et sérieuse en Haïti.  Cette Fondation a construit une école dans la communauté qui entoure leur crèche (où l'organisme dont je fais partie propose des adoptions) et ils ont besoin de parrains pour les enfants de la communauté.  L'argent envoyé sert à leur payer les frais scolaires, les livres et le matériel et 2 repas par jour! 

Je me suis donc lancée là-dedans et, en-dedans de 15 jours, j'ai déjà plus de 13 familles qui se sont proposées pour parrainer des enfants, dont Mamily et sa fille que j'ai "rencontrées" virtuellement grâce au monde des blogs!  Déjà, il y'a 2 ans, Petitpetons avait parrainé une enseignante pendant un an dans un autre village, ce qui avait permis d'ouvrir une classe dans une école que l'autre organisme que j'aide avait construite... Vive la communauté des blogs!

C'est tout un travail de mettre tout cà sur pied mais c'est tellement enrichissant!  Et Magali est très fière de parrainer une petite Adèle de 5 ans... Elle lui a déjà dessiné une superbe carte pour sa fête. 

Aujourd'hui, je vide mon sous-sol de tous les vêtements et souliers que j'y accumule depuis un an (l'équivalent d'une dizaine de gros sacs de hockey!).  Ils partiront la semaine prochaine dans un conteneur en direction des Gonaïves pour aider les pauvres gens là-bas qui ont tout perdu.  Heureusement, notre orphelinat (le "Village des Enfants de l'Humanité") a tenu le coup et grâce au puit que nous y avons fait creuser, ils peuvent fournir en eau potable toute la communauté autour et la nourriture que nous y faisons parvenir régulièrement, particulièrement depuis les ouragans, est partagée entre les enfants de l'orphelinat et les familles sinistrées qui y ont trouvé refuge.  Cà aussi cà fait un petit velours de savoir que nos actions apportent tellement de bien!

Bon, c'était mon petit moment "tape dans le dos", cà en prend de temps en temps pour s'encourager à continuer!