Vous vous souvenez (sûrement pas, mais tant pis) de l'aspect du coin recyclage de ma cuisine, à la fin de la deuxième semaine entre les recyclages. Bon, d'accord, pour vous rafraichir la mémoire, cà ressemble à cà :
img_35042

Je recycle beaucoup, le plus possible.  Je me fais aussi un point d'honneur à ne plus utiliser de sacs de plastique pour mes commissions, que ce soit à l'épicerie ou au magasin de souliers.  Je traine depuis 2 mois mes sacs en plastique recyclables (ceusses ci-dessous) et, miracle quand on me connait!, je ne les oublie pas à la maison ou dans l'auto.  Very practical my dear!
12fev1

Et, dès que mes contenants de savon à linge sont terminées, j'essaie la recette de savon maison trouvée ICI.... Je connais plusieurs personnes qui l'ont essayée et qui en sont très satisfaites!  J'ai vraiment hâte, pas juste pour l'environnement, mais aussi pour l'économie de $ qui en résultera!!!! Parce qu'à 12 brassées par semaine, on en consomme du savon!

Et, pendant qu'on y est, pourquoi pas le savon à vaisselle?  Merci Greenpeace pour la recette : Râper un pain de savon pur dans une casserole. Couvrir d'eau et laisser mijoter à feu doux jusqu'à ce que le tout soit dissous. Ajouter un peu de vinaigre à l'eau pour enlever la graisse et les taches rebelles. Mettre dans un contenant et utiliser comme tout autre savon à vaisselle liquide. À essayer aussi...

Et encore d'autres trucs pour économiser l'eau (par exemple, quand on "flushe" la toilette), "drette  ICITTE" !  Bon, il me reste juste à convaincre Superpapa de jeter un coup d'oeil là-dessus et d'essayer d'en comprendre le principe et la façon de procéder...

Voilà mes petits gestes pour l'environnement...   Par contre, je n'ai "toffé" les couches lavables que quelques mois, quand il m'arrive de suspendre des vêtements sur la corde à linge, ils ont des chances de rester là tout l'été,  je ne lave pas les sacs de lait et les pots de Nutella (j'ai essayé mais l'énergie exigée en eau chaude et en patience m'ont convaincue facilement d'oublier cà!), j'ai encore un peu de misère à payer deux fois plus cher pour du papier recyclé que pour la marque-maison, bref, il y'a encore du chemin à faire!  Mais si tout le monde en fait un bout, on ira un peu plus loin!